Soyez au courant dès que du contenu est publié en vous abonnant gratuitement à la newsletter

OMOSCOPE – LE COLORISME

Aujourd’hui et pour cette première vidéo du podcast OMOSCOPE, j’aborde le sujet du colorisme ! J’ai choisi ce sujet car c’est une forme de racisme peu connue et pourtant elle est partout autour de nous. Je vous fait un petit rappel sur la colonisation. Je vous parle de mon privilège de femme noire à la peau claire et de la présence du colorisme dans les séries/films que je regarde. Petite surprise à la fin de la vidéo : je lance un petit exercice pratique facile à faire à la maison et au quotidien pour tous.tes 😉 Venez partager vos expériences du colorisme avec moi en bas, dans les commentaires ! Je vous invite aussi à me faire des remarques constructives que ce soit sur le fond ou la forme 😁

Sources :

  • Myriam Paris, « La page blanche. Genre, esclavage et métissage dans la construction de la trame coloniale (La Réunion, XVIIIe-XIXe siècle) », Les cahiers du CEDREF – 2006 : https://journals.openedition.org/cedref/459
  • Jacques Houdaille, « Le métissage dans les anciennes colonies françaises » – 1981 : https://www.persee.fr/doc/pop_0032-4663_1981_num_36_2_17173
  • Hildebert Isnard, « La Réunion : aspects de la colonisation et du peuplement », Les Cahiers d’Outre-Mer – 1950 : https://www.persee.fr/doc/caoum_0373-5834_1950_num_3_10_1674
  • Jean Luc Bonniol, « La couleur comme maléfice » – 1992 : https://www.persee.fr/doc/rural_0014-2182_1992_num_125_1_3364_t1_0191_0000_2
  • Ophélie Manya pour Slate, « Le colorisme sévit toujours dans les séries afro-américaines » – 17 mars 2020 : http://www.slate.fr/story/188469/series-televisees-afro-americaines-colorisme-casting-discrimination-peau-claire-representations
  • Article du blog Proud People, « Dark Girls : comprendre le colorisme pour mieux le combattre » – 3 janvier 2014 : http://proudpeople.fr/darks-girls-comprendre-le-colorisme-pour-mieux-le-combattre/

Pour aller plus loin :

  • Pap N’Diaye, « Questions de couleur. Histoire, idéologie et pratiques du colorisme » : https://www.cairn.info/de-la-question-sociale-a-la-question-raciale–9782707158512-page-37.htm
  • Frantz Fanon, « Peau noire, masques blancs » : https://livre.fnac.com/a8282157/Frantz-Fanon-Peau-noire-masques-blancs

Merci d’avoir regardé cette vidéo 😘😘

Le podcast OMOSCOPE est réalisé par Wuman ©


le 22 mai 2020 à 5:30

solution alimentaire journal de bord solitude dubai racisme repas lgbtqi A TAAABLE ! Etc LGBT journal d'une confinée alimentation a table etc camion aménagé journaux de bord la vie en camion anne voyage france vanlife wumi

Découvrez aussi...

Lancement du podcast OMOSCOPE !

Qu'en pensez-vous ?

N'ayez pas peur de partager votre avis en bas de page. Les auteurices vous répondront au plus vite !
PS : Les commentaires haineux ne seront pas approuvés.

6 réponses à “OMOSCOPE – LE COLORISME”

  1. Pounet dit :

    Le générique m’a énormément plu: le claquement de doigt en musique!!!

    Le sous-titre Le Blabla qui décoiffe envoie donc vers ce joli jeu avec ton action de te coiffer pendant que tu nous parles pour avoir finalement la coiffure que tu as au début: j’attends la même chose différemment pour le prochain ;-).

    Le XVIIème siècle n’est pas incrusté comme le ferait un.e professeur.e qui corrige: en grosses lettres rouges et de travers, hein, avec des !!!

    Ça s’écoute facilement; j’aime bien la construction de la frise chronologique; c’est apaisé.

    Il y a un changement de point de vue il me semble entre le moment où tu définis le colorisme comme une hiérarchie intracommunautaire et le moment où tu parles des physiques moins discriminés car plus proches des normes de beauté occidentale : ces physiques sont moins discriminés par qui? Par les blancs, c’est ça?

    L’exercice sur le colorisme.
    Le colorisme est une espèce de hiérarchie intracommunautaire dis-tu (4 min)…
    Donc vu et entendu dans cette classe où des propos entre étudiants de la communauté noire portant sur la légitimité à faire partie de cette communauté ont été perçus comme violents au point que les professeur.e.s ont menacé de sanctions.

    Est-ce que cela peut-être du colorisme: les étudiants des communautés noire et arabe se sentant appartenir ensemble à la même communauté des non-français et cherchant à établir la hiérarchie de ceux qui sont le moins français.

    • Omowumi Olabisi dit :

      Merci pour tous ces retours 😀 La prochaine fois je ferais une correction “style professeur.e” authentique !
      C’est grâce à Anne qui m’a aidé à travailler le déroulement de cette vidéo et qui a géré la totalité du tournage ! Il faut savoir que je l’ai refait trois fois et que les deux premières versions étaient super fouillies ! Anne grâce à son don pour l’organisation m’a aidé à trouvé un fil conducteur.
      Pour répondre à ta première interrogation : les personnes noires sont moins discriminées par les blancs mais aussi par les autres personnes racisées, puisque nous avons tous.tes intériorisé cette norme raciste. Est-ce que ça répond à ta question ?
      Correction de l’exercice ^^ : ton exemple me fait penser à une autre forme de hiérarchie, dans laquelle les personnes racisées doivent répondre à certaines attentes pour être reconnues en tant que personnes racisées dans leur propre communauté. Par exemple, lorsque j’utilise des termes plus “soutenus”, une de mes grande soeur me reproche de faire la “babtou”, c’est-à-dire pour elle, que je fais comme si j’étais blanche et que je renie donc mes origines africaines. Je pourrais faire une vidéo entière sur ça, j’ai beaucoup d’autres anecdotes à ce sujet. Néanmoins, je ne suis pas sûre que cela s’apparente à du colorisme. Ou alors ce serait du colorisme inversé… Je vais me renseigné 🙂

  2. Slameureuse dit :

    C marrant, nous allions nous rencontrer sur marseille et cela ne s’est pas fait en regardant le teaser de ton annonce, j’ai mieux compris que mes propositions de rendez-vous ne te faisaient pas sens. merci pour cette vidéo. moi je me suis rasé.e, du coup je traite le cuir chevelu… Ahahahahhahhah. Les commentaires au sujet de mon métissage sont souvent ambivalents car selon les personnes c’est soit que je n’ai pas assez de traits significatives pour être racisées soit que je dois me justifier que je ne suis pas blanc.he.s ou encore exotisé.e.s…. bon large sujet de réflexions où pour l’instant je ne réponds pas vraiment à ton petit jeu. Emission fraîche et détendue… A toute pour de nouvelles aventures…

    • Omowumi Olabisi dit :

      Merci pour ton commentaire 🙂 J’ai connu ce genre de remarques et c’est vrai que ça ne répond pas à vraiment à l’exercice mais ça soulève une autre problématique sur laquelle j’aurais plein de choses à dire aussi ! Merci pour cette piste de réflexion et très bonne journée à toi

  3. donapav dit :

    J’adore ta voix et ta présence, je n’ai pas tout regardé (j’ai écouté mais pas regardé, on se calme) parce que je tissais en même temps, et c’était très bien comme ça aussi. D’ailleurs, tu dis podcast mais après c’est une vidéo : normal ? Sinon, petite toute petite erreur au début : tu dis bien XVIII siècle mais c’est écrit XVII siècle en incrusté ! (comme quoi, j’ai aussi regardé, hein !)
    J’ai hâte de voir/écouter les autres !
    Bravo, ça me rappelle les trucs scientifiques pour les enfants faits à la télé, c’est enjoué, pas prise de tête mais tu sors de là t’as l’impression d’être moins ignorante ! Merci !

    Facile, c’t exercice ! La mami ne rate pas une fois pour dire, quand elle voit son petit-petit-fils : il n’est pas très foncé, hein, ce petit… Il n’a pas foncé depuis la naissance ! (elle était un peu déçue, d’ailleurs, la dernière fois, parce qu’il a bronzé !)

    • Omowumi Olabisi dit :

      Merci Dona pour ce magnifique commentaire ! J’ai fait une erreur au début de la vidéo en disant que l’Ile de la Réunion avait été colonisé au XVIIIème siècle alors que non, le début de la colonisation là-bas s’est effectué en 1663 donc au XVIIème siècle. Voilà pourquoi j’ai incrusté en rouge (comme un.e prof écrirait sur les travaux de ses élèves en rouge ^^) la correction !
      Il faudra lui envoyer la vidéo alors 😉 Ce genre de remarques est symptomatique du colorisme et l’idée de cette vidéo ce n’est pas du tout de culpabiliser les personnes (dont moi-même) qui en font preuve. J’espère au contraire qu’avec ce premier épisode, elle se rendrait compte que le colorisme est bien plus présent qu’on ne le croit !

Répondre à Slameureuse Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *