Soyez au courant dès que du contenu est publié en vous abonnant gratuitement à la newsletter

JOURNAL D’UNE CONFINÉE #1 – Introduction

Bonjour à toutes et à tous, nous sommes le vendredi 27 mars 2020, jour #11 du confinement général. Ne croyez surtout pas que j’ai gardé une certaine notion du temps malgré les événements actuels, mon ordinateur fait ce travail pour moi

Vous êtes sûrement en train de vous demander « Introduction ? Introduction à quoi ? À qui ? Pourquoi ? Comment ? ». Je vous explique tout ci-dessous.

Dimanche dernier, un youtuber a décidé de proposer 45 minutes de méditation chaque jour, à partir de lundi à 8h00. Comme, avant ça, je n’avais rien d’autre à faire que de jouer aux Sims pendant 12 h d’affilée, je me suis dit que 45 minutes de pause ne me feraient que du bien. Ainsi, lundi 23 mars, à 8h00, je me suis mise devant YouTube, un site qui, je le rappelle pour les plus vieux d’entre nous, partage des vidéos qui se regardent et s’écoutent. Moi, je m’y suis mise devant pour fermer les yeux et entendre très occasionnellement le-dit youtuber nous renvoyer au moment présent en écoutant notre respiration. Un bon usage de la plateforme, vous en conviendrez.

Mise à part la gêne occasionnée à rester autant de temps dans la même position, le premier jour s’est plutôt bien passé, et j’ai donc décidé de continuer à être assidue à ce rendez-vous matinal.

Plus tard dans la semaine (en fait je ne sais plus si c’est mardi ou mercredi, donc « plus tard dans la semaine » suffira pour la notion de temps), je me suis rendue compte que cette séance me faisait du bien, et ce pour plusieurs raisons. Physiquement, la douleur à l’épaule que j’ai depuis bientôt 6 semaines et qui ne voulait pas décroître, et bien, oui, vous avez deviné, elle … décrut ? (Franchement ce verbe il n’existe pas au passé simple, si ?). Bref, j’ai beaucoup moins mal, j’arrive même à faire des pompes sans trop de douleurs, si ce n’est pas un changement drastique, ça ! Moralement, ça va beaucoup mieux aussi, j’ai arrêté de jouer aux Sims qui, après réflexion, me permettait uniquement de refuser la réalité actuelle, et je me suis même surprise à commencer à écrire sur la rétrospection de ma vie… Bon, ça va mieux mentalement, ok, mais ça ne va pas non plus génial génial, il ne faut pas déconner. Donc je continue quand même à jouer aux Sims (mais beaucoup moins), et je me suis arrêtée d’écrire au moment où la rétrospection allait trop loin à mon goût (en gros j’ai juste fait une introduction, quoi). Ayant vécu avec moi-même depuis plus de 28 ans, j’ai tout de suite réalisé que je laisserais cette introduction en « vue » pendant longtemps, sans rien rajouter de plus.

Ce qui nous ramène à aujourd’hui, pendant la méditation de ce matin, alors que j’étais censée me reconnecter avec le moment présent, je réfléchissais à une nouvelle façon d’occuper mes journées (faire du piano, je n’ai pas de piano, faire un puzzle, je n’en ai pas, mais bordel va en acheter… ah bah, non, pas possible, alors quoi, hein, quoi d’autre ?). J’ai donc eu l’idée de commencer une forme plus légère d’écriture, et de vous la partager (pour rendre la chose un peu plus réelle et stressante). Ainsi, vous pourrez découvrir ma vie, mes pensées, mes occupations du moment, etc… Quand cette illumination m’est apparue, j’ai eu plusieurs autres idées qui me sont venues en même temps (génial, ça pourrait m’aider dans ma rétrospection, à former des idées et des pensées moins négatives, je pourrais leur montrer mes expériences faites avec les moyens du bord, et je pourrais même appeler cette section « Les moyens du bord » comme la chanson de Disiz la Peste, et ce serait trop cool, et est-ce que c’est facile de faire des gifs pour illustrer mes propos, oui parce que je ne me vois pas faire de vidéos, mais un gif silencieux ça serait idéal). Et pendant tout ce temps, le youtuber essayait de me ramener au moment présent mais moi je lui disais « tais-toi, j’essaie de trouver des idées pour m’occuper pendant les 23h15 qui me restent de la journée » (non mais t’as oublié tes heures de sommeil ou quoi, toi, gna gna gna). Autant vous dire que la méditation ne s’est pas passée comme prévu, mais ce n’est pas grave, il a dit qu’« il ne faut surtout pas se juger », donc c’est ce que je fais.

Me voici donc à écrire, sous les contre-indications de la petite voix dans ma tête qui me dit que ce n’est pas intéressant, personne ne va te lire, tout le monde est déjà en train de faire ça, tu ne peux pas trouver un truc qui sort du commun, au moins, et puis t’as des idées, d’accord, mais pour combien de temps, et est-ce que tu assumeras VRAIMENT tout ce que tu vas écrire, tu sais que tes parents, tes frères et tes sœurs vont te lire ?
Mais moi, grâce au podcast « Tuto conquérir le monde », j’ai réussi à lui dire un bon gros « TA GUEULE ! », à cette voix, pour qu’elle ne me dérange plus. Bon, pour être honnête avec vous, ce n’est pas totalement vrai, je lui dis un gentil « s’il te plaît est ce que tu pourrais penser à la possibilité de te taire, s’il te plaît s’il te plaît ?», mais ça me suffit pour que je sois en train d’écrire en ce moment même, donc j’en suis satisfaite.

Mesdames et messieurs, le moment est venu pour moi de vous dire que vous pourrez retrouver mes prochains écrits sur ce même site. Il y aura au moins un “Journal d’une confinée #2”, parce que laisser le #1 tout seul ce n’est pas possible. Pour le reste, on verra avec mon envie, mes idées, la puissance de la petite voix dans ma tête ou toute autre chose contraignante.

Mood du moment (finalement, les gifs, c’est facile à faire).

Merci de partager, mettre des commentaires, et toute autre chose qui me font penser que je suis lue.

À bientôt !


le 27 mars 2020 à 4:21

solution alimentaire journal de bord solitude dubai racisme repas lgbtqi A TAAABLE ! Etc LGBT journal d'une confinée alimentation a table etc camion aménagé journaux de bord la vie en camion anne voyage france vanlife wumi

Découvrez aussi...

JOURNAL D’UNE CONFITURE #4 – LES PENSÉES SE LIBÈRENT

JOURNAL D’UN CONFLIT NÉ #3 – PROCRASTINATION

Qu'en pensez-vous ?

N'ayez pas peur de partager votre avis en bas de page. Les auteurices vous répondront au plus vite !
PS : Les commentaires haineux ne seront pas approuvés.

15 réponses à “JOURNAL D’UNE CONFINÉE #1 – Introduction”

  1. Marine dit :

    Bon,je commente le premier article, mais j’ai lu à l’envers, en partant de l’article 4, c’est tout moi ça; je fais jamais les choses dans le bon ordre!
    Et bref, je ne pouvais pas ne pas laisser de messages, je – juste merci de tes mots, de ta prose, de ton honnêteté.
    J’ai l’impression de me lire par moment, et c’est comme un câlin à travers l’écran.

    Au plaisir de te lire encore!

  2. Rossella dit :

    gif non già!

  3. Rossella dit :

    Che dire? Hai una scrittura avvincente e divertente! E la già è solare!

  4. Ornella - Orni dit :

    Après une première lecture où je me prenais pour une critique littéraire de renom, je me suis permise une seconde lecture aujourd’hui !
    Oui, Mademoiselle ! Je me permets le ton ! Va savoir pourquoi ?
    Sinon, pendant que je te lisais (la première et la seconde fois) : je me demandais quelle était la limite entre curiosité et voyeurisme. Je suis en effet très très curieuse de connaître la suite et j’ai déjà cliqué deux fois sur “plusieurs autres idées qui me sont venues en même temps” parce que je pensais que ça renvoyait déjà à d’autres articles. Et, je me sens un peu comme une voyeuse, parce que Mademoiselle nous ouvre enfin les portes vers son elle intérieure. Le mystère entretenu pendant de longues années à créé un suspense intense, j’attends donc la suite avec impatience. Très envie de dire “Arrange-toi pour que ce soit à la hauteur, sinon on va te huer” ! Mais c’est Orni qui parle-là et pas moi.
    Sinon, premier commentaire sur ce GIF qui est épique !!!
    Et j’aime beaucoup ton style d’écriture. Je retiens sereinement le “J’adore” pour quand il y aura suffisamment d’articles.

    • Amélie Roux dit :

      Ah d’accord, Orni elle ne parle pas QUE à toi, elle fait profiter à tout le monde de ses mauvais commentaires ?!?
      Sinon merci beaucoup, et ça marche, même si tu me mets un peu la pression, peut être m’as tu freinée sur mon élan..? (au moins maintenant j’ai une excuse si je n’écris plus :D)
      Je suis extrêmement fière de ce gif 😀

  5. Coline dit :

    Merci pour ce petit moment dans tes pensées, c’est pour quand le #2 ? j’ai hâte !

  6. Fel dit :

    Sauf si tu trouves de la confiture de sarrasin 😋😉

  7. Fel dit :

    Amélie, continue please, c’est très agréable de te lire.

    Puis-je tenter une traduction de ta phrase “Ayant vécu avec moi-même depuis plus de 28 ans” par “Journal d’une confit née”?

    Bacioni

  8. dona dit :

    Ecris un roman, ma belle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *